Germinal, Emile Zola

28 juillet 2016

Classique, Historique, Roman

product_9782070411429_195x320 

« Étienne, qui regardait fixement les dalles, leva la tête et murmure, les yeux perdus dans une vision d’avenir :

                      -Ah ! Il est temps, il est temps ! « 

Résumé: Germinal, roman de Zola, nous fais remonter le temps à l’époque de la révolution industrielle. Nous sommes dans la mine du Voreux, veine Guillaume, ou Étienne, nouveau herscheur viens d’intégrer. Il va notamment faire la connaissance de la famille Maheu qui travail dans la mine depuis des années.

       Auteur:

  Emile Zola, auteur et journaliste du XIXe est le précurseur et « l’inventeur du naturalisme ». Ce mouvement vise à s’appuyer sur les découvertes de la science, les écrivains naturalistes transposent dans le roman les lois de l’hérédité et du milieu sur l’individu. Ils s’inscrivent dans la continuité des réalistes.

  L’œuvre littéraire la plus connu de Zola est, je pense, les Rougon-Macquart (ensemble de différents livres). Il s’est aussi impliqué politiquement, notamment dans l’affaire Dreyfus, avec sa fameuse lettre « J’accuse ».

      Résumé:

  Germinal, roman de Zola, nous fais remonter le temps à l’époque de la révolution industrielle. Nous sommes dans la mine du Voreux, veine Guillaume, ou Étienne, nouveau herscheur viens d’intégrer. Il va notamment faire la connaissance de la famille Maheu qui travail dans la mine depuis des années.

  Mais, à force d’être confronté au terribles conditions de travail et au mode de vie des mineurs, Étienne va aussi être à l’origine d’une grève, qui va transformer à jamais l’exploitation du charbon. Mais parviendra-t-il à révolutionner le monde ?

      Avis:

  Germinal est une vraie mine de détails. Grâce à son esthétique naturaliste  poussée et aux nombreuses recherches de Zola- qui s’était beaucoup documenté sur le travail dans les mines- l’immersion dans la mine est totale et l’atmosphère très pesante. Même si le roman fait 640 pages (il ne faut pas se décourager) l’intrigue et à chaque fois renouvelée sans changer le cours de l’histoire. Les personnages sont très bien construit, et c’est avec envie que l’on sui leurs aventures.

  Mais, ce qui fait la force de ce récit peut aussi être ce qui le pénalise. Pour l’avoir fait essayé, je sais que le style très descriptif de Zola peut parfois déplaire. Mais pour ceux que cela ne dérange pas, c’est avec plaisir que vous plongerez dans l’enfer de l’exploitation industriel et de la luttes des classes, car, ne l’oublions pas à cause de notre époque, Germinal est aussi avant tout le premier roman à dénoncer tout haut les tors de la société du XIXe – les romans étant surtout lu par les hauts placés de cette société.

Aquaerellum

, , , ,

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Jardin poétique de Rénorin ... |
Le rat de bibliothèque |
Sonicprophet traduction |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Timuɣliwin
| au hasard des mots
| Arsil