Le Règne des Illuminati, Giacometti & Ravenne

25 août 2018

Historique, Policier

51hFIeiGN6L._SX303_BO1,204,203,200_

Comme l’écorce des arbres, les hommes ne connaissent que la surface du monde. Ils voient les feuilles surgir, les branches s’élever, la vie se multiplier et se diversifier, mais ils ignorent tout de la sève sacrée qui agit dans l’ombre. Ils ont des yeux et ils ne savent pas voir.

      Les Auteurs :

  Eric Giacometti est un ancien journaliste d’investigation, tandis que Ravenne est un maître franc-maçon qui cherche à démonter les fantasmes autour de la fraternité. Depuis 2005, ces deux amis écrivains vont vivre de leur plume le commisaire franc-maçon Antoine Marcas. Duo du profane et de l’initié, ils ont écris notamment Le Temple Noir ou encore Le Rituel de l’Ombre.

      Synopsis :

  Deux hommes, deux destins semblables, deux histoires retracées à deux époques éloignées. Annibal Ferragus, policier et franc maçon au temps de la Terreur, se fait arrêter. Pour vivre, il devra enquêter sur le mystérieux et sauvage meurtre d’une jeune femme. De nos jours, Antoine Marcas, également policier et franc maçon, est saisie par la juge Gardane pour élucider le meurtre d’un abbé aimé de tous, tué en pleine réunion d’une balle en pleine tête. Tout deux vont être confronté à une société secrète et puissante qui ne cesse d’enflammer les imaginations.

      Avis :

  Ce roman m’a tenu en haleine dès les premières pages. A travers deux intrigues passionnantes et sombres, deux personnages aux destins liés luttent contre une société secrète qui aurait disparu en Bavière au XVIIIème siècle : les Illuminati. Je connaissais d’ores et déjà Antoine Marcas par mes précédentes lectures, et celui-ci reste fidèle à lui même : sarcastique, mais très intelligent, sa connaissance des symboles francs-maçons fascine. Annibal Ferragus est, quant à lui, tout aussi attachant, si ce n’est plus. Plus passif, il est inspire de la pitié tant l’horreur à laquelle il est confronté est grande. Guillotine, assassinat, pauvreté extrême et surveillance permanente, telle est la réalité de son époque. D’autres personnages aux personnalités détonantes sont présentés dans le roman, et sont chacun bien développé, avec un caractère et une histoire propre.

  La documentation considérable des auteurs permet d’être à la fois plongés dans les mystères des sociétés secrètes, mais aussi dans la méconnue science eyes tracking. Je ne vous en dit pas plus à ce sujet, nos deux écrivains l’explique avec talent et justesse à travers certains passages de leur œuvre. Par le biais de ces deux thèmes, plusieurs points de vue sont développés sur le net et son influence à la fois positive et négative, et également sur les théories du complot, dont le nombre est croissant depuis le meurtre du président américain Kennedy.

  Parlons maintenant de la trame narrative. Je n’ai jamais eu l’occasion de m’ennuyer tant les rebondissements foisonnaient. Il est impossible de savoir ce qu’il va se passer ensuite.  Malheureusement, bien que les complots soient bien ficelés, j’ai eu tendance à me perdre par moment, et à ne plus comprendre exactement ce qu’il se passait. Il s’agit ici de l’unique point négatif du livre.

  Pour conclure, le règne des Illuminati est un livre passionnant, qui permet de mieux comprendre le conspirationnisme, et les sociétés secrètes. Je vous le conseille si ces sujets vous intriguent. De plus, n’hésitez pas à aller jeter un coup d’oeil aux autres ouvrages de ce duo d’écrivain talentueux.

Akumoon

, , , , ,

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Jardin poétique de Rénorin ... |
Le rat de bibliothèque |
Sonicprophet traduction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Timuɣliwin
| au hasard des mots
| Arsil