L’Homme Formaté, Hacking Social

28 août 2018

Essais, Roman

l'homme formaté hacking social

« La difficulté réside principalement dans la décision de se défaire de certains formatages, ceux-ci étant aussi moelleux qu’une couette lorsque l’on est épuisé et qu’il fait froid. Mais ce ne sera pas notre propos, car personne ne peut vous retirer la couette. Celui qui s’octroierait le droit de vous arracher la couette ne vaudrait pas mieux que ceux qui vous ont incités à vous y nicher. Nous ne fournissons avec cet ouvrage que quelques outils, quelques matériaux permettant d’observer d’une manière différente la couette. »

 

Ce livre est un peu spécial, car vous ne pourrez pas vous le procurer (pour l’instant) au format papier. Je vous laisse donc un lien vers le PDF et Epub, où vous aurez la possibilité de le télécharger (gratuitement et légalement): lien ici (PDF) et (Epub).

      Auteurs

Viciss Hakso: « Attention, atteinte de logorrhée écrite et sous perfusion de beurre salé. Bisounours destructrice de choux-fleurs à temps partiel. »

Ghull Hackso: « Gardien de l’île d’Horizon, grand amateur de ricochet nocturne. »

Blog du Hacking social

  Comme vouloir résumer ce qu’est le Hacking Social de façon simple et courte me semble une tâche impossible, je vous laisse avec leur propre définition de ce qu’ils sont et de ce qu’ils font: lien ici (vous trouverez ici une description des auteurs).

      Résumé

  « La littérature étiquetée «manipulation mentale» se trouve à foison dans les librairies. Si l’on écarte les manuels de psychologie, cette littérature prend parfois l’aspect de coaching pour lutter contre les techniques des manipulateurs ou pour apprendre ces techniques [...]. Ce ne sera pas notre point de vue. Cet ouvrage n’est pas non plus un manuel, ni un essai. Le terme le plus vraisemblable pour le désigner serait «Anti-manuel ». Nous parlerons de manipulation mentale via trois domaines fortement imbriqués : le commercial, avec ses marques, ses produits, ses magasins et ses techniques de vente ; les médias, tout particulièrement la télévision ; et le travail, à travers le prisme de l’expérience de Milgram, dont l’expérience essentielle introduira cet ouvrage.
eeeeeeeeeeeeeeeeeee
eeeeeeeeeeeeeeeeeee
  Nous sommes tous consommateurs, spectateurs, et travailleurs. [...] Ces trois domaines que nous aborderons, tentent de nous influencer, nous orienter, nous convaincre, nous persuader, nous séduire et enfin de nous manipuler afin de nous exploiter: il s’agit là de pomper nos ressources financières (le commercial), nos ressources attentionnelles (les médias) et enfin nos ressources physiques et mentales (le travail). [..] Alors les structures ont rivalisé d’astuces, au fil du temps, pour nous faire dépenser plus que ce dont nous avons besoin, pour nous scotcher devant l’écran plus que de raison, pour nous faire travailler comme des esclaves mais sans qu’on le perçoive ainsi. Notre comportement s’est modelé, transformé à la faveur des structures exploitantes : nous voici formatés.
eeeeeeeeeeeeeeeeeee
eeeeeeeeeeeeeeeeeee
  C’est ce formatage qui sera ici notre finalité d’étude, car il impacte toute la société, empêche l’évolution, bride les comportements et les élans qui pourraient être profitables à l’individu, son entourage et toute la société. Cependant, malgré l’obscurité des thèmes que nous aborderons, nous avons eu le plaisir de constater que le « non » au formatage a déjà bien commencé, que certains individus isolés ou en groupe se sont d’ores et déjà libérés des laisses mentales des structures exploitantes, dans un domaine ou un autre. »
Préface de L’Homme Formaté

      Avis

  Je ne connaissais le Hacking Social que part le biais de leurs vidéos et j’ai commencé la lecture de ce livre en me disant que cela pourrait être intéressant d’approfondir ce sujet (tout en me disant que ce n’était pas grave si je n’arrivais pas au bout). Mais au fur et à mesure que je progressais dans la lecture, l’envie de poursuivre était toujours présente et je voulais toujours plus creuser dans ce monde qui m’était inconnu.

 Le livre est -selon moi- assez accessible. À l’aide d’expériences, de témoignages et d’exemples concrets, L’Homme Formaté nous offre une vision très intéressante des mécanismes de notre société et permet la banalisation du sujet des sciences humaines. On ne peux s’empêcher par la suite de tiquer en regardant certains programmes télévisés, ou de décortiquer certaines situations de la vie courante. Le principe du hacking social est très présent: on commence par analyser les mécanismes, puis nous les comprenons et enfin nous explorons des pistes pour les détourner. La lecture est fluide et le tout s’enchaine de manière très agréable, et, même si le sujet peut nous paraître ardu de prime abord, il ne m’est jamais arrivé de me sentir perdu.

  Le format numérique est assez pratique et nous permet de l’avoir partout avec nous et de le lire n’importe quand. Après, sa taille (500 pages format A4) peut paraître assez décourageante pour beaucoup. Aussi, je vous conseille vivement de consulter leurs différentes vidéos qui traitent de façon complète certains points du livres et permettent d’avoir plus d’illustrations.

  De plus, si comme moi le livre vous à plu, il existe d’autres livres et articles des mêmes auteurs que vous pourrez facilement retrouver sur le blog du Hacking Social. En somme c’est un excellent livre que je vous conseille si vous recherchez de la nouveauté, que les sciences humaines vous intéresse et que vous n’êtes pas bibliophobe.

Aquaerellum

Lien pour la chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCGeFgMJfWclTWuPw8Ok5FUQ

Lien pour le blog du Hacking Social: https://www.hacking-social.com/

, , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Jardin poétique de Rénorin ... |
Le rat de bibliothèque |
Sonicprophet traduction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Timuɣliwin
| au hasard des mots
| Arsil